Pouvoir d’achat des travailleurs

Sans que cela ne revienne plus cher aux employeurs, nous réduirons les cotisations payées par les salariés, par les indépendants et par les fonctionnaires : près de 500 euros supplémentaires nets par an pour un salaire de 2200 euros nets par mois !


Donnez votre avis sur ce projet : 3.3/5 (3 votes)


Nous ne sommes pas naïfs. Nous savons bien que, dans la vie, on n’a rien sans rien et que tout progrès, personnel ou collectif, dépend de cet effort qu’on appelle le travail. Nous savons que le travail, lorsqu’il est pratiqué dans de bonnes conditions et correctement payé, est le moteur de la progression sociale.

Nouveau projet